Sorties des CD’s, enregistrements, projets...

Bonjour ! ici planète "plein de sons dans la tête". Nous sommes le 3 mars 2016 et demain, vernissage des 4 galettes du Grupetto : le Grupetto joue Sylvain Fournier, le Grupetto joue Maël Godinat, le Grupetto joue Stéphane Métraux et le Grupetto joue Yves Cerf. Les 4 CD’s sortent sur Zabirrr. Il va y a voir du boulot pour diffuser tout cela.

Janvier 2016 : sortie du CD "Hors-Pistes". avec Bruno Duval, Jean-Marc Jacquier et Yves Cerf. Très beau concert vernissage aux vendredi de l’Ethno, Amr, Genève.

Octobre 2015 : sortie du CD "Sicilia" du Choeur Ouvert lors d’une série de concerts spectacles magnifiques au Grand Café de la Parfumerie.

Nous sommes fin octobre 2010, le travail avance avec Zabirrr : petite caravane sonore qui fait son chemin envers et contre tout !

Nous avons sorti "Great Expectations", "Hors Bord pour Pain vol. 7" et sommes en train d’enregistrer "Albahaca", sortie prévue le 10 décembre 2010.

pour l’historique.... je laisse ici les commentaires précédents :

Projets pour l’été 2009 : montage et mixage de "Great Expectations", la bande son du spectacle éponyme que nous avons monté l’automne passé avec Michele Millner, Douglas Fowley et Yvan Rhis. Sortie du CD prévue pour octobre 2009.

Dimanche 17 mai 2009 : ouverture "officielle" du label Zabirrr après une année de mise en route.

A l’occasion de du vernissage du dernier cd du label (« Le Grupetto en concert à l’Alhambra » Enregistré au festival de jazz de l’AMR, à Genève), nous avons offert avec l’orchestre un "concert gourmand" qui a fait plaisir au palais et aux oreilles.

Un communiqué de presse annonçait l’ouverture du label avec ses quatre premières productions et nous y présentions les CD’s parlions du pourquoi de Zabirrr.

en voici des extraits :

"Il s’agit d’un petit atelier d’artisanat sonore autogéré qui permet : d’aller directement du producteur au consommateur, comme pour le bon vin. de faire des prix populaires car il n’y a pas d’intermédiaire… comme lorsque l’on a un poulailler chez soi. de réaliser des productions plus légères et plus rapidement mise en œuvre puisque l’on bénéficie de nouvelles technologies envahissantes mais très utiles. de rester créatif d’un bout à l’autre de la chaîne, de la composition à la diffusion en passant par le mixage et le graphisme. Un retour à l’humanisme où l’on conçoit le monde comme un tout et non comme un ensemble de spécialisations ou de niches commerciales…"

"Un Sabir est une « langue de relation ». Ce n’est pas une langue maternelle mais une langue qui naît de la nécessité de communiquer. Un Sabir s’invente au gré des mélanges culturels. Un Sabir se transforme en réinventant ses propres règles. Un Sabir est gouleyant et plein d’images.

La définition du mot sabir me semble pouvoir s’appliquer aux musiques que je fais.

Bizarrr Zabirrr … "

Juin 2009 : nous recevons une petite aide financière du Département de la Culture de la ville de Genève pour le démarrage et la promotion du label.